Portrait de Karine Pathinvo et Anne Gestin

logo1gris

  • Qui est Karine  Pathinvo et Anne Gestin ? Anne : Maman de trois grands ados et forte de plus de 20 ans au sein du groupe Lagardère, je suis actuellement responsable du service photo à Uni-éditions chez Parents à temps partiel. Je mets aujourd’hui toute mon expérience au profit de cette nouvelle aventure qu’est Troctachambre

    Karine : Après mes études de commerce international, marketing et management puis divers postes dans ce domaine, je me suis tournée vers le développement économique. J’ai donc travaillé plusieurs années dans une association qui finance des projets de développement durable dans des pays africains (centres de formations, écoles d’alphabétisation etc.). C’est à cette époque que j’ai rencontré Anne, mon associée. Puis, j’ai décidé de devenir entrepreneur. Aujourd’hui, cofondatrice de Troctachambre, j’espère réussir mon pari de permettre à des milliers d’étudiants de se loger de manière abordable.

  • Qu’est-ce qui vous pousse à entreprendre ?Anne : En tant que parent d’étudiant,  j’ai été confronté au problème du logement étudiant il y a 3 ans. Un problème qui touche des milliers de parents, qui les poussent à devoir prendre des crédits pour leurs enfants.D’autres comme moi qui n’ont pas pris cette option et dont l’ado a dû faire des allers retours 3h par jour pendant 2 ans.J’ai découvert qu’un tiers des étudiants ne font pas les études qu’ils veulent faire parce qu’ils ne peuvent pas se loger dans la ville de leur choix. Tout ça pour moi est inacceptable et peut être évité. Je suis convaincue que la solution de troquer les chambres va permettre à tous ces parents et à tous ces étudiants de voir l’avenir plus sereinement en leur évitant de s’endetter et de faire des choix qui correspondent à leurs vraies envies.Des jeunes qui donc demain seront plus épanouis dans leur vie professionnelle. 

    Karine : A 18 ans, après mon bac, je suis partie vivre à Londres en tant que fille au pair. J’étais dans une super famille avec qui je suis encore en contact aujourd’hui. Aimant la vie londonienne j’ai voulu y poursuive mes études mais je ne pouvais pas rester dans ma famille car ils avaient encore besoin d’une fille au pair ce qui était incompatible avec mon planning scolaire. J’ai donc dû chercher une chambre étudiante à Londres. Malheureusement, je n’ai pas réussi à trouver un logement abordable et je suis revenue à Paris.

    Je me suis toujours dit qu’un jour j’essaierais de faire en sorte que d’autres ne vivent pas cette situation. Le logement et le budget ne doivent plus jamais être un frein aux études. C’est une injustice qui créé des inégalités sociales qui n’ont pas lieu d’être.C’est pour ça que nous avons lancé Troctachambre en 2017, une entreprise que nous avons voulu sociale. Troctachambre est une plateforme collaborative d’échange de chambres contre chambres ou contre services 100% dédiée aux étudiants.

  • Quels sont vos prochaines étapes ?Aujourd’hui, nous avons des chambres dans quelques villes étudiantes mais pas assez pour satisfaire la demande.Nous venons de remporter le grand prix de la catégorie « Emploi et éducation » de la Fabrique Aviva ce qui va nous permettre de nous développer dans beaucoup plus de grandes villes universitaires en France et en Europe.Nous allons aussi recruter un(e) étudiante en alternance afin de nous aider dans ce développement.Tout cela va nous aider à atteindre notre but qui est de loger le maximum d’étudiant de manière décente, abordable et solidaire.

 

  • Quels sont vos conseils pour les futurs entrepreneurs ? Anne : Croire en son projet, en soi, trouver la bonne personne pour s’associer (seul(e) c’est trop difficile), bien s’entourer, accepter les hauts et les bas, persévérer.

    Karine : Développer sa patience, tout prendra toujours plus de temps que prévu, l’accepter c’est déjà savoir le gérer. Optimiser chaque dépense : toujours penser retour sur investissement et être débrouillard. Parler de son projet autour de soi : au début, comme beaucoup, nous avions peur qu’on nous « vole » l’idée (spoiler : l’idée c’est 10% de la réussite, le reste c’est de l’exécution et de la persévérance) et on n’en parlait pas. Depuis que nous en parlons autour de nous, nous recevons beaucoup de bienveillance et d’encouragements qui nous motivent. Enfin, kiffer tout simplement ! Entreprendre c’est dur mais ne pas s’épanouir dans un travail salarié qui ne nous plaît pas c’est bien pire.

  • Quel est votre VALEUR AJOUTÉE ?   Troctachambre est une plateforme clé en main permettant aux étudiants de trouver une chambre abordable pendant leur cursus. L’échange de chambre contre chambre est une nouvelle façon de penser qui s’appuie sur une démarche collaborative et qui peut être mise en place rapidement. Pas besoin de construire de nouveaux logements. Les chambres sont déjà là.

 

  • Contacts : www.troctachambre.com / Likez nous sur https://www.facebook.com/troctachambre/ – Suivez-nous sur  https://twitter.com/troctachambre

    Tel : 01.84.80.02.64 / Mob :  06.19.38.81.59

A propos de joelle 50 Articles
Fondatrice, CEO de Globe Diaspo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*