Joelle ngako +33625630484 contact@globediaspo.com

Portrait de Michel Faleme: Editeur

GlobeDiaspo Portrait d'Entrepreneurs Portrait de Michel Faleme: Editeur

Portrait d'Entrepreneurs

Portrait de Michel Faleme: Editeur

Posted By joelle

PHOTO MICHEL

  • Qui est Michel FALEME? Fondateur de la Maison d’édition Falémé. Afro descendant, je me définis comme un africain de la Guadeloupe. Éditeur, passionné par l’histoire du monde noir plus particulièrement celle de l’Afrique des grands empires et la période de l’esclavage dans les Amériques. Donc dans le domaine de l’édition, il était logique que ma niche éditoriale se situe dans la ligne de l’histoire, l’identité, la mémoire et le lien à l’Afrique.
  • Qu’est-ce qui vous a  poussé à entreprendre? Après une vie au parcours atypique et à la fois classique au sein d’une entreprise, j’ai voulu aborder une autre facette de mes possibilités et élargir mon horizon. Un accident de vie, m’a permis de faire cette remise en question. Parallèlement au métier que j’exerçais alors, j’avais des activités d’auteur, conférencier et de recherches historiques sur notre mémoire. J’avais publié déjà en auto-édition et je ressentais le besoin impérieux de partager ce que l’Afrique m’avait apporté. Je mets bien l’accent sur cette importance. Donc il m’apparût logique dans cette remise en question de ma vie de me diriger tout naturellement vers ce que j’aimais, le monde de la littérature en assouvissant ma passion de l’histoire et apporter ses connaissances dans mon univers caribéen qui a un besoin énorme de se reconnecter avec sa mémoire. Voilà, en fait c’est le partage qui m’a poussé à entreprendre. Personne ne peut le faire à notre place.
  • Quelles sont vos prochaines étapes? Après la création de ma maison d’éditions, les éditions Falémé, mes prochaines étapes seront de grandir et de conquérir le monde, partout où notre diaspora est installée afin de porter ce partage. L’Afrique d’abord, mais également les Amériques et le reste des Caraïbes. Sans oublier l’Europe ou notre diaspora africaine et caribéenne est fixée du fait de l’histoire passée et contemporaine.
  • Quel  conseil donnez-vous aux futurs entrepreneurs : Une fois le rêve bien visualisé, s’armer de détermination et de ne jamais baisser les bras quelques soient les difficultés ou les obstacles sur le chemin. Ne jamais perdre de vue cette vision de réaliser nos rêves. Car toute entreprise commence d’abord par un rêve. Surtout pour nous, qui sommes dans un monde qui nous est assez hostile.

Written by joelle

Fondatrice, CEO de Globe Diaspo

http://www.globediaspo.com/

Comments are closed.

Proudly powered by WordPress Theme: Mediaphase Lite by ThemeFurnace.